Attribuer l’endroit à Allah est de la mécréance par unanimité [Qadi ‘Abdul-Wahhab Al-Maliki]

30 01 2013

charh aqida malik as-saghir- qadi abdil wahhab al-maliki   qadi abdil wahhab - attribuer l'endroit à Allah est de la mécréance par unanimité

Retrouvez l’article : ici





Le Chaykh Mouhammad Al-Khidr Houçayn fait l’éloge du Mawlid

14 01 2013

Mouhammad-Al-Khidr-Houssayn

Dans le Magazine « Al-Hidayatou l-Islamiyyah » le Chaykh Mouhammad Al-Khidr Houçayn a dit concernant la commemoration du Mawlid du Prophète salla l-Lahou ‘alayhi wa sallam :

«أما احتفالنا بذكرى مولده فإنا لم نفعل غير ما فعله حسان بن ثابت رضي الله عنه حين كان يجلس إليه الناس و يُسمعهم مديح رسول الله صلى الله عليه و سلم في شعر, و لم نفعل غير ما فعل علي بن أبي طالب أو البراء بن عازب أو أنس بن مالك رضي الله عنهم حين يتحدثون عن محاسن رسول الله الخُلقية و الخلقية في جماعة»

« Quand au fait que l’on commémore la naissance du Prophète, nous n’avons pas fait autre que ce qu’a fait le compagnon Hassan Ibnou Thabit que Allah l’agrée dont s’asseyaient autour de lui les gens et il leurs faisait écouter l’éloge du Prophète Salla l-Lahou ‘alayhi wa sallam en poesie, et nous n’avons pas fait autre que ce qu’a fait ‘Ali Ibnou Abi Talib ou Al-Bara Ibnou ‘Azib ou Anas Ibnou Malik quand ils évoquaient les qualités morales et physiques du Prophète en assemblée » 

Informations utiles :

– Le Chaykh Mouhammad Al-Khidr Houçayn Al-Azhari Al-Maliki est né en 1293 et il est décédé en 1377 de l’hégire (rahimahou l-Lah), c’est-à-dire il y a bientôt 60 ans. Il était un Chaykh reconnu de l’Université Islamique Al-’Azhar.

– Ici, il fait l’éloge du mawlid et dit que c’est une commémoration qui est en accord avec la méthodologie des compagnons. En effet les compagnons tel que ‘Ali Ibn Abi Talib, Anas ibn Malik et d’autres étaient de ceux qui faisaient beaucoup d’éloges du Prophète dans des poèmes et lors d’assemblées.





Le Chaykh ‘Abdou l-Lah Al-Ghoummari confirme que Allah existe de toute éternité sans endroit

21 12 2012

qisas al ambiya - al ghoumari   ghoumari - allah existe de toute eternite sans endroit

Dans son livre « Qisasou l-Ambiya : Adam ‘alayhi s-salam », le Chaykh ‘Abdou l-Lah Al-Ghoummari a dit :

« كان الله ولـم يكن شىءٌ غيره فلـم يكن زمانٌ ولا مكان ولا قُطْرٌ ولا أوانٌ ، ولا عرشٌ ولا ملكٌ ، ولا كوكبٌ ولا فلكٌ ، ثم أوجد العالـم من غير احتياجٍ إليه ، ولو شاء ما أوجده . فهذا العالـم كله بما فيه من جواهر وأعراض حادثٌ عن عدم ، ليس فيه شائبة من قِدم ، حسبما اقتضته قضايا العقول ، وأيدته دلائل النقول ، أجمع عليه الـملِّيُّون قاطبةً إلاّ شُذاذاً من الفلاسفة قالوا بقدم العالـم ، وهم كفار بلا نزاع »

« Allah est de toute éternité et rien d’autre que Lui n’est de toute éternité, il n’est de toute éternité ni temps ni endroit, ni périmètre, ni instant, ni Trône, ni anges, ni astres, ni planètes. Il fait exister le monde sans en avoir besoin et s’Il le voulait Il ne le ferait pas exister. Tout ce monde avec ce qu’il contient de substances (jawhar) et de caractéristiques qui adviennent au corps (‘arad)  tout cela est passé du néant à l’existence. Il n’y a pas dans tout cela quoi que ce soit qui soit de toute éternité tout comme l’indique la preuve rationnelle et tout comme le rapportent les preuves textuelles. Toutes les communautés sont d’accord sur ce point, mis à part l’aberration des philosophes qui ont prétendu que ce monde est sans début ; ce sont incontestablement des mécréants ».

Informations utiles :

– Le Mouhaddith du Maghreb, le Chaykh ‘Abdou l-Lah Ibnou Mouhammad As-Siddiq Al-Ghoummari est décédé en 1413 de l’Hégire (rahimahou l-Lah), c’est-à-dire il y a 21 ans.

– Ici il dit que Allah existe de toute éternité sans endroit, sans trône, ni aucune autres créatures.

– Il confirme également que celui qui croit que autre que Allah existe de toute éternité est un mécréant.





L’Imam Al-Qourtoubi explique le verset “wa ja-a rabbouka” et confirme que Allah est sans endroit

13 12 2012

Tafsir Qourtoubi COVER   qourtoubi - tafsir - wa jaa rabbouka - allah existe sans endroit

Dans son célèbre tafsir, lors de l’explication du verset 22 de Sourat Al-Fajr, l’Imam Al-Qourtoubi a dit :

«{وَجَاءَ رَبُّكَ} أي أمره و قضاؤه »

« « wa ja-a Rabbouka » {وَجَآءَ رَبُّك }, c’est-à-dire que viendront l’ordre de ton Seigneur et Son jugement. »

Plus loin, il dit :

« والله جل ثناؤه لا يوصف بالتحول من مكانٍ إلى مكانٍ ، وأنَّى له التحول والانتقال ولا مكان له ولا أوان ، ولا يجري عليه وقتٌ ولا زمــان ، لأن في جريان الوقت على الشىء فــوت الأوقات ، ومن فــاته شىء فهو عاجز »

« Allah, gloire à Lui, n’est pas qualifié par l’évolution d’un endroit à un autre, Il Lui est impossible le changement, le déplacement, Il n’a pas d’endroit ni d’époque. Il n’est pas sujet à l’instant ni au temps car l’écoulement du temps sur quelque chose implique que les moments passés lui échappent et celui à qui quelque chose échappe n’est pas tout puissant ».

 Informations utiles :

– Le Moufassir –exégète– Mouhammad Ibnou Ahmad Al-Ansari Al-Qourtoubi est décédé en 671 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 760 ans. Il est du madh-hab (Ecole de jurisprudence) de l’Imam Malik. Son tafsir « Al-Jami’ou li Ahkami l-Qour-an » est une référence incontournable.

– Ici il explique le verset {وجاءَ ربُّكَ} « wa ja-a rabbouka » [Sourat Al-Fajr/22] et dit que cela signifie que c’est l’ordre de Allah et Son jugement qui viendront. Ce verset ne veut pas dire que c’est Allah lui-même qui viendra comme l’ont prétendu certains anthropomorphistes.

– Puis, il confirme le fait que Allah existe sans endroit, qu’Il n’est pas concerné par le changement et le déplacement, et qu’Il ne dépend pas du temps.





Le Chaykh Ahmadou Bamba confirme que Allah existe sans endroit

8 12 2012

Mawahiboul-Qouddous - Ahmadou Bamba   Mawahiboul-Qouddous - Ahmadou Bamba -Allah est sans endroit

Dans son livre « Mawahibou l-Qouddous », le Chaykh Ahmadou Bamba a dit :

« ﺇﺫ ﻻ ﻟـــﻪ ﻣﺜـــﻞ ﻭﻻ ﺯﻣـــﺎﻥ    ﻭﻻ ﻟـــﻪ ﺟـــﻨﺲ ﻭﻻ ﻣﻜـــﺎﻥ  »

« Il (Allah) n’a ni semblable, Il ne dépends pas du temps, Il est exempt du genre et Il est sans endroit »

Informations utiles :

– Le Chaykh Ahmad Ibn Mouhammad Ibn Habiboullah Bamba Al-Baki Al-Maliki connu sous le nom de Ahmadou Bamba est décédé en 1345 de l’hégire (rahimahou l-Lah), c’est-à-dire il y a environ 90 ans. Il fait partie des savants les plus connus d’Afrique de l’ouest.

– Ici, il confirme la croyance des musulmans sur le fait que Allah n’a aucun semblable, qu’Il existe sans endroit et qu’Il ne dépend pas du temps.





L’Imam Al-Qourtoubi dit que Allah est exempt de l’endroit, de la direction et du temps

7 12 2012

Al-Qourtoubi - Al-Asna   Imam Al-Qurtubi - Allah existe sans endroit - Al-Ghani

Dans son livre Al-Asna (page 170 de cette édition), l’Imam Al-Qourtoubi a dit :

« ومن علم أن الله سبحانه الغني على الاطلاق نزهه عن المكان و الزمان و الجهة »

« Celui qui aura su que Allah est « Al-Ghani » [C’est-à-dire Celui Qui n’a pas besoin des créatures et dont toutes les créatures ont besoin], aura exempté Allah de l’endroit, du temps et de la direction. »

Informations utiles :

– Le Moufassir –exégète– Mouhammad Ibnou Ahmad Al-Ansari Al-Qourtoubi est décédé en 671 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 760 ans. Il est du madh-hab (Ecole de jurisprudence) de l’Imam Malik. Son tafsir « Al-Jami’ou li Ahkami l-Qour-an » est une référence incontournable.

– Ici, il dit que Allah est Al-Ghani, C’est-à-dire Celui Qui n’a pas besoin des créatures et que par conséquent Allah est exempt de l’endroit, de la direction et du temps.





Al-Qadi ‘Iyad rapporte l’unanimité au sujet du caractère recommandé de la visite de la tombe du Prophète

27 11 2012

   

Dans son livre Ach-Chifa, Al-Qadi ‘Iyad a dit :

« وزيارة قبره – صلى الله عليه وسلم – سنة من سنن المسلمين مجمع عليها ، وفضيلة مرغب فيها روي عن ابن عمر رضي الله عنه »

« La visite de la tombe du Prophète (salla l-Lahou ‘alayhi wa sallam) est une sounnah qui fait l’unanimité des musulmans et une vertu vivement recommandée, comme le rapporte Ibnou ‘Oumar. »

Informations utiles :

– Le Qadi -juge- Abou l-Fadl ‘Iyad ibnou Mouça ibnou ‘Iyad al-Yahsoubi connu sous le nom de Qadi ‘Iyad, est un grand savant Malikite. Il est né en 476 et il est décédé en 544 de l’Hégire (rahimahou l-Lah) c’est-à-dire il y a plus de 950 ans. Son ouvrage « Ach-Chifa » est très connu, le titre complet du livre est « Ach-chifa bi ta’rif houqouq al-Moustafa ».

– Ici il rapporte l’unanimité sur le fait que la visite de la tombe du Prophète (salla l-Lahou ‘alayhi wa sallam) est un acte fortement recommandé.

– Le compagnon ‘Abdou l-Lah Ibnou ‘Oumar est décédé en 73 de l’Hégire (radiya l-Lahou ‘anhou) c’est à dire il y a environ 1360 ans. Le Prophète (salla l-Lahou ‘alayhi wa sallam) a dit de lui qu’il est un homme vertueux (salih). Il est le fils du second Calife de l’Islam : ‘Oumar Ibnou l-Khattab.